Pas de smart city sans commutateurs industriels

La ville intelligente ou smart city est une expression populaire de l’industrie en ce moment. Selon le Smart Cities Council basé à Seattle, une ville intelligente « utilise les technologies de l’information et de la communication pour améliorer son habitabilité, sa viabilité et sa durabilité ».

Les projets de ville intelligente peuvent intégrer des produits individuels, tels que les bancs publics connectés ou les bâtiments intelligents, et aller jusqu’aux transports publics urbains et aux infrastructures routiers, le tout dans un ou plusieurs réseaux. Mais il ne va pas s’agir de n’importe quel réseau.

Que ce soit pour la gestion de la circulation, celle des bâtiments intelligents ou bien de la vidéosurveillance urbaine, des millions de capteurs et d’équipements vont être déployés pour atteindre les objectifs d’optimisation des coûts, de meilleure organisation et du bien-être des habitants recherchés avec la smart city. Les enjeux d’interconnectivité sont donc majeurs.

Si les technologies LP-WAN et notamment LTE sont clés, la technologie Ethernet PoE va jouer un rôle important dans le déploiement des solutions de smart city. En effet,il va y avoir un besoin croissant de « concentrateurs » pour agréger, sauvegarder ou distribuer les données des capteurs, des panneaux d’affichage intelligents, des systèmes de vidéosurveillance, des capteurs environnementaux, etc.

Il ne suffira pas d’utiliser les commutateurs utilisés habituellement pour les réseaux d’entreprises. Dans le cadre de projets de smart city, les conditions d’installation vont être bien plus exigeantes notamment en termes environnementaux. Une balise qui se trouve à un carrefour a besoin d’une armoire pour l’alimenter. Ces nouveaux types de balises de ville intelligente nécessitent des commutateurs robustes, de la meilleure qualité, alimentés par PoE et répondant aux normes de l’industrie.

Ainsi, le marché des commutateurs dits industriels ou durcis va se développer de façon considérable dans les prochaines années. Ces commutateurs capables de résister à des températures extrêmes et résistants aux chocs, au vibration,etc…peuvent être utilisés dans l’automatisation industrielle, dans les armoires routières et ferroviaires intelligentes par exemples. Leur robustesse et leurs fonctionnalités avancées en termes de sécurité et de haute disponibilité vont être clés pour des déploiements de smart city fiables et durables dans le temps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :